afnoo banner final

  • Home
  • Nouvelles
  • Nomination des gouverneurs de l’Université de l’Ontario français

Nomination des gouverneurs de l’Université de l’Ontario français

lundi, 09 avril 2018

Toronto, le 9 avril 2018 – Aujourd’hui a été nommé le premier Conseil des Gouverneurs de l’Université de l’Ontario français (UOF) pour entreprendre formellement la mise en œuvre de son plan de démarrage afin d’accueillir dès 2020 sa première cohorte d’étudiantes et d’étudiants. 

Ce conseil est composé de : Dyane AdamJohn M. BeckNormand CôtéFrédéric DimancheRodrigue GilbertKoubra HaggarFété Ngira-Batware KimpiobiMarième LoJacques NaudFlorence NgenzebuhoroGlenn O’Farrell et Marie-Andrée Vermette

La Présidente, Dyane Adam a déclaré : « Nous avons pour ambition d’offrir quatre créneaux de programmes universitaires en mode transdisciplinaire pour faire honneur au projet tant attendu d’une université francophone pour et par les franco-ontariennes et franco-ontariens. L’UOF entend se positionner comme l’université du 21e siècle réputée sur les scènes locale et internationale grâce à l’excellence de ses formations, de ses réalisations, de ses étudiants et de ses formateurs. C’est avec grand plaisir que je me joins à ce premier Conseil, riche en compétences, en expériences et porteur des valeurs de l’inclusion et de la diversité de notre société. » 

L’UOF ouvrira officiellement ses portes aux premiers étudiants en 2020 en se tournant vers les emplois de l’avenir avec notamment les programmes universitaires suivants :

  • Pluralité humaine 
  • Économie mondialisée
  • Environnements urbains 
  • Cultures numériques

À propos de l’Université de l’Ontario Français

Première université francophone autonome en Ontario, l’Université de l’Ontario Français (UOF) fait la promotion l’épanouissement de la Francophonie en contribuant aux changements de notre société grâce à un engagement dans la recherche de solutions touchant les grandes problématiques sociales du 21e siècle. L’UOF encourage le partage, la création et le transfert des connaissances et promeut un environnement de formation transdisciplinaire. Elle développe ainsi le potentiel des apprenants, optimise le fait français et démocratise son usage sur le marché du travail. Véritable laboratoire de recherches à la fine pointe de l’innovation, l’UOF propose à sa communauté universitaire un modèle opérationnel basé sur la technologie Blockchain. Elle contribue à former de nouvelles générations du savoir.

Pour plus d'informations